On est allés à Bondy pour respirer le même air que Kylian Mbappé

SO FOOT
·1 min de lecture

La météo était morose en Île-de-France, le jour du huitième de finale de Ligue des champions entre le FC Barcelone et le Paris Saint-Germain. Un mauvais présage ? Que nenni. Il fallait attendre que le gamin du 93 qui fait la pluie et le beau temps sur la capitale sorte la lumière de son chapeau. Et lorsque les siens étaient à nouveau en proie à leurs démons des matchs à élimination directe de la coupe aux grandes oreilles, Kylian Mbappé a décidé de plier à lui tout seul une rencontre au sommet. Au nez et à la barbe de Lionel Messi, l'un des immenses joueurs à la table duquel il espérait s'asseoir, quand il était encore dans celles des écoles de Bondy.

Mbappé, le cœur et les poumons de Bondy


Au lendemain de la victoire parisienne au Camp Nou, à la sortie du RER E gare de Bondy, le marché plie ses étalages. Curieusement, il y a des déçus du résultat de la veille. "On n'est pas satisfait, le Barça…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com