Allison : Le bilan "irréprochable" d'Hamilton est "sans précédent"

Basile Davoine
motorsport.com

Passé par plusieurs écuries de pointe avant d'endosser le rôle de directeur technique chez et figure déjà en haut lieu dans le livre des statistiques de la discipline. Au-delà du talent incontestable et des résultats qui plaident en sa faveur, deux aspects impressionnent plus encore Allison : l'intégrité remarquable du champion et sa capacité à se maintenir durablement au plus haut niveau. L'absence de manœuvre polémique en piste dans la carrière d'Hamilton jusqu'à présent le laisse sans voix, jusqu'à supposer qu'il s'agit d'une première pour un pilote plusieurs fois titré. 

Le deuxième, Max Verstappen, Red Bull Racing, le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, et le troisième, Charles Leclerc, Ferrari, sur le podium

Le deuxième, Max Verstappen, Red Bull Racing, le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, et le troisième, Charles Leclerc, Ferrari, sur le podium <span class="copyright">Steven Tee / Motorsport Images</span>
Le deuxième, Max Verstappen, Red Bull Racing, le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, et le troisième, Charles Leclerc, Ferrari, sur le podium Steven Tee / Motorsport Images
Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Steven Tee / Motorsport Images

À 35 ans et avec 250 Grands Prix à son actif, Lewis Hamilton est présent en Formule 1 depuis 13 ans et fait figure de pilier inamovible. Le natif de Stevenage a encore soif de succès et a laissé plusieurs fois entendre sa volonté de poursuivre sa carrière encore quelques années, ce qui le contraindra à résister face à la nouvelle génération emmenée notamment par . Là encore, James Allison ne lésine pas sur les superlatifs et se dit même sidéré par l'absence de toute baisse de régime chez le pilote Mercedes.

"Le niveau de pilotage qu'a Lewis – que tous ces multiples champions ont – est assez sidérant", insiste-t-il. "Vous pouvez penser que vous êtes quelqu'un de compétitif, de motivé, puis vous heurter à quelqu'un qui l'est vraiment. Vous réalisez alors que vous êtes à la moitié du chemin. Je ne crois pas que ce soit facile de comparer la génération de Fangio à l'actuelle. Il y a probablement beaucoup plus de pilotes actuellement, c'est un marché plus concurrentiel, et la capacité à juger le niveau de performance des pilotes est bien plus élevée qu'à l'époque. Je pense qu'il arrive un moment où le talent d'un pilote en course est incroyablement fort, mais où ce dernier petit quelque chose de spécial qui lui permet d'être qualifié de génie commence alors à lui échapper. Ce qui est intéressant avec Lewis, c'est que c'est encore très présent, et je pense qu'il a la chance d'avoir des capacités physiques extraordinaires pour accompagner cet investissement mental. C'est assez étrange."

À lire aussi