Alpinisme - 14 Peak, un documentaire au coeur des ascensions historiques de l'alpiniste Nims Dai

·3 min de lecture

Première grosse production de Netflix sur l'alpinisme, 14 Peaks propose un récit prenant et grand public sur l'ascension par Nims Dai des 14 sommets de plus de 8000 m de l'Himalaya en moins de 7 mois en 2019 et sur l'ensemble du parcours du nouveau prodige de l'alpinisme mondial.

« Abandonner ce n'est pas dans mon ADN, monsieur. Pas dans mon ADN... », assure Nims Dai. Taiseux et humble, deux adjectifs qui qualifient bon nombre d'alpinistes adeptes de la haute performance mais que l'on n'utilisera pas pour décrire le Népalais Nims Dai. Le prodige de l'alpinisme, passé d'un trek de découverte de la haute montagne en 2012 à l'alpiniste le plus célèbre au monde sept ans plus tard, a le sens de la formule. Il aspire à signer les réalisations les plus marquantes de l'alpinisme moderne et il l'assume, quitte à s'éloigner d'un demi-siècle d'évolution de l'alpinisme en utilisant, entre autres, de l'oxygène dans certaines zones sommitales.

lire aussi
Nims Dai : « On est proche des limites de l'humain »

Mais est-ce vraiment ce type de polémiques que l'on retient dans 14 Peaks (disponible sur Netflix) ? Le documentaire n'est pas là pour jouer la contradiction. Bien sûr, Nims Dai ne manque pas de régler quelques comptes, notamment envers d'autres alpinistes occidentaux qui n'auraient pas voulu porter assistance à des grimpeurs en détresse là où lui s'est immédiatement écarté de son projet pour intervenir.

Non, 14 Peaks raconte l'histoire d'un homme qui a puisé ses ressources extraordinaires dans sa relation avec sa mère malade, dans son passé dans les forces spéciales britanniques et dans son rapport avec son pays natal, le Népal, pour aller réaliser en 7 mois ce qu'une poignée d'alpinistes sont parvenus à faire en une vie : gravir chacun des 14 sommets de plus de 8000 m de l'Himalaya. Le précédent record ? Le Coréen Kim Chang-Ho, en 7 ans, 10 mois et 6 jours (en 2013).

En janvier 2021, il a même réussi l'ascension du K2 (8 6111 m), deuxième plus haut sommet du monde, encore jamais gravi en hiver avant cette année. Un exploit historique.

lire aussi
Nims Dai : « Pour arriver à ce niveau de réussite, il faut être le meilleur »

Ce documentaire offre une plongée non seulement dans la vie du Népalais mais aussi dans les coulisses d'une expédition en haute altitude grâce à la richesse de plans tantôt spectaculaires, tantôt intimistes, simplement tournés à l'aide d'une caméra embarquée ou de téléphones. Un film qui permet de mieux comprendre la démarche de Nims Dai et de célébrer ses acolytes de l'ombre, les sherpas, trop souvent oubliés des récits d'aventure en altitude.

Le récit est adoubé par la légende vivante de l'alpiniste, Reynold Messner lui même, premier homme à avoir réussi les 14 plus hauts sommets de la terre, qui s'exprime dans le documentaire. 14 Peaks n'est pour autant pas un film destiné aux puristes de l'himalayisme. C'est un témoignage pour tous ceux qui cherchent à comprendre pourquoi des hommes ont l'obsession de repousser les limites de ce qui semblait impossible.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles