Alpinisme - 14 secouristes français déployés pour retrouver les trois alpinistes français disparus

·1 min de lecture

Des secouristes français sont partis en mission, ce vendredi, à la recherche des trois alpinistes disparus au Népal. Ils mèneront une mission durant douze jours afin de retrouver les corps des jeunes Français. Engagé sur la face ouest du Mingbo Eiger (6 070 m), au Népal, le groupe n'a plus donné de nouvelles depuis le 26 octobre. Les recherches, vaines, avaient été suspendues en début de semaine. Des traces appartenant aux trois membres du Groupe excellence alpinisme national (GEAN) ont été localisées à 5 900 m, près d'un déclenchement d'avalanche. lire aussi Qui sont les trois alpinistes français portés disparus au Népal ? 14 secouristes français déployés Une équipe de secours français est partie en mission ce vendredi en direction du Népal. Ce groupe est composé de secouristes, de deux experts en identification de la gendarmerie nationale, un médecin de l'école militaire de haute montagne, un guide de haute montagne de la Fédération française des clubs alpins et de montagne (FFCAM) et un maître-chien. Ils auront pour mission de trouver « les corps et de pouvoir les ramener à leurs familles », a déclaré le colonel Lionel André, commandant de l'Unité de coordination technique de Montagne (UCTM). Une telle opération de sauvetage, opérée par des sauveteurs français, n'avait pas eu lieu depuis 2005 dans la région de l'Everest. Emmenant près de 600 kg de matériel, les secouristes passeront environ huit jours sur la zone de l'avalanche, à près de 5 000 m d'altitude. lire aussi L'espoir de retrouver les trois alpinistes français portés disparus au Népal « quasi nul »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles