Alpinisme - Les corps des trois alpinistes français disparus au Népal retrouvés

·1 min de lecture

Les corps des trois alpinistes français disparus depuis le 26 octobre, alors qu'ils arpentaient le Mingbo Eiger (Népal), ont été retrouvés. Disparus il y a deux semaines alors qu'ils étaient en pleine ascension de la face ouest du Mingbo Eiger, culminant à 6 070 mètres, les corps des trois alpinistes français ont été retrouvés. Au Népal, les recherches avaient été suspendues plusieurs jours et des équipes de secours françaises avaient ensuite été envoyées sur place la semaine dernière. La police locale a annoncé que les corps des trois alpinistes français ont été identifiés. lire aussi Qui sont les trois alpinistes français portés disparus au Népal Les corps ont été découverts « à peu près dans la même zone où étaient conduites les recherches », a indiqué la police locale. Ils ont été transportés à Lukla (Sud-Est du Népal), puis seront rapatriés à Katmandou pour une autopsie. Les dernières traces du groupe avaient été repérées à 5 900 mètres et se trouvaient près d'un déclenchement d'avalanche. Louis Pachoud, Gabiel Miloche et Thomas Arfi, tous les trois membres du Groupe excellence alpinisme national (GEAN), étaient engagés dans une expédition visant à gravir plusieurs sommets entre 5 000 et 6 000 mètres d'altitude dans la région de l'Everest.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles