Alpinisme - Trois alpinistes français portés disparus au Népal

·1 min de lecture

Trois jeunes alpinistes français sont portés disparus au Népal. Une équipe de secours a été dépêchée sur place, a indiqué dimanche la Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne (FFCAM) dans un communiqué. Trois jeunes alpinistes français sont portés disparus au Népal, dans la région du Khumbu (région de l'Everest). Engagés dans une expédition visant à gravir plusieurs sommets entre 5 000 et 6 000 mètres d'altitude, leur dernière communication téléphonique remonte au 26 octobre. La Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne (FFCAM) a annoncé ce dimanche qu'une équipe de secours avait été dépêchée sur place. lire aussi L'actu de l'alpinisme Les trois hommes font partie du Groupe Excellence Alpinisme National (GEAN), l'élite de l'alpinisme au sein de la fédération. Un hélicoptère affrété par la fédération a effectué samedi une reconnaissance et repéré des « traces d'ascension ainsi que les débris d'une avalanche de grande ampleur dans la face », selon le communiqué paru ce dimanche. Le responsable du GEAN, Stéphane Benoist, a indiqué au Dauphiné Libéré les premiers résultats de la recherche aérienne. « Ils ont repéré des traces qui se terminent. On peut imaginer qu'ils ont été emportés par une avalanche. L'hélicoptère a repéré des traces de matériel au pied de la paroi. Demain, des secouristes népalais vont y aller, la météo s'annonce bonne pour intervenir. On sait que c'est dangereux, mais on est dévasté. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles