Une alpiniste fait une chute mortelle dans les Alpes

Un nouveau drame est arrivé ce week-end. (S. Boué/L'Équipe)

Une alpiniste de 31 ans est morte samedi dans le massif de Belledonne, en Isère, après une chute de plusieurs centaines de mètres.

Une alpiniste de 31 ans a perdu la vie le week-end dernier après avoir chuté de plusieurs centaines de mètres dans le massif de Belledonne, en Isère. Alors qu'elle était accompagnée d'un groupe d'une douzaine de personnes, la jeune femme a glissé « sur une neige dure » en pente raide sur environ 300 à 400 mètres, selon un secouriste de la CRS Alpes de Grenoble.

lire aussi : L'actu de l'alpinisme

L'alpiniste originaire de l'agglomération grenobloise était encordée avec sept autres alpinistes et malgré tout elle a dévissé sur plusieurs centaines de mètres dans un couloir neigeux. La chute s'est produite depuis une arête sur le versant ouest du Grand Colon (2 400 mètres d'altitude).

Les gendarmes du peloton de haute montagne (PGHM), qui sont arrivés sur place en hélicoptère, n'ont pu que constater son décès. Le groupe qui accompagnait la victime a été héliporté en contrebas « pour le mettre en sécurité ».

Le parquet de Grenoble a ouvert une enquête préliminaire, laquelle a été confiée aux gendarmes pour savoir s'il y a eu des manquements de sécurité.