Alvaro Morata après Espagne-Portugal : « Il n'y a pas d'équipe faible dans ce groupe »

Alvaro Morata (numéro 7, au centre) a ouvert le score pour l'Espagne. (M. del Pozo/Reuters)

Buteur pour l'Espagne ce jeudi, Alvaro Morata a relativisé le match nul concédé face au Portugal (1-1). Son homologue portugais Ricardo Horta a, lui, vanté les qualités de la Roja.

À l'issue de la rencontre entre le Portugal et l'Espagne en ouverture de la Ligue des nations (1-1), l'unique buteur de la Roja, Alvaro Morata, a tenu à remettre en perspective ce nul concédé à domicile. Pour lui, le niveau du groupe est très relevé. La victoire n'était donc pas une évidence. « On va continuer à travailler. On a eu des occasions, on ne les a pas mises dedans, et eux ont réussi à égaliser. Il faut aller de l'avant. Il n'y a pas d'équipe faible dans ce groupe. Tous les matches seront difficiles, il y a des équipes qui ont une très bonne organisation tactique, qui défendent très bien, contre qui c'est compliqué de gagner. »

Un « sentiment de fierté » pour Horta

En face, le Portugal y a cru jusqu'au bout et est parvenu à obtenir le nul grâce à une réalisation de Ricardo Horta. L'attaquant de Braga, qui a inscrit son premier but en sélection, a lui salué le niveau de l'Espagne. « C'est un sentiment de fierté, je suis ici par mérite, mais je voulais prouver que je pouvais aider l'équipe, et tout s'est bien passé pour moi. L'Espagne est une des meilleures sélections du monde, avec de grands joueurs, et le match a été équilibré. Au début, on a eu des difficultés à trouver les espaces, mais c'est allé mieux en deuxième période. »

Le résumé d'Espagne-Portugal

lire aussi

L'Espagne et le Portugal se neutralisent en ouverture de la Ligue des nations

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles