Amélie Oudéa-Castéra (ministre des Sports) : « La faillite de Noël Le Graët est consommée »

Amélie Oudéa-Castéra en compagnie de Noël Le Graët (à gauche) lors de la dernière cérémonie du Ballon d'Or. (P. Lahalle/L'Équipe)

Dans un entretien accordé à la Dépêche du Midi, la ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra estime que Noël Le Graët, le président de la FFF, en retrait depuis le 11 janvier, a failli à son devoir de représentation.

Dans un entretien accordé à la Dépêche du Midi, la ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra, a été interrogée sur le maintien en poste de Noël Le Graët, le président de la Fédération française de football.

« Le Comité exécutif a pris la décision de le mettre en retrait (le 11 janvier dernier), a-t-elle rappelé. C'est une volonté de réaction que j'ai saluée. Ses membres ont fait le choix d'attendre les conclusions de l'audit de l'Inspection générale de l'Éducation pour prendre une décision plus définitive sur sa gouvernance. Les conclusions seront communiquées le 30 janvier prochain. Ils auront ainsi la capacité, sur pièces, de prendre leur décision et leurs responsabilités jusqu'au bout. Dans les fonctions d'un président, il y a notamment une dimension de représentation. Et sur ce plan, la faillite de Noël Le Graët est consommée. »

lire aussi : Philippe Diallo, président intérimaire de la FFF : « Je suis prêt à exercer les fonctions qui m'ont été confiées »