Amélie Oudéa-Castéra, ministre des Sports, dénonce « la parole en roue libre, qui flanche gravement » de Le Graët

Amélie Oudéa-Castéra souhaite que la FFF soit remise « sur de bons rails ». (B. Papon/L'Équipe)

Lors d'une conférence de presse tenue ce lundi, la ministre des Sports Amélie Oudéa-Castéra a regretté les propos de Noël Le Graët, président de la FFF, envers Zinédine Zidane.

« Maintenant, qu'est-ce qu'on fait ? Qu'est-ce qu'il se passe ? » Amélie Oudéa-Castéra, la ministre des Sports, a tenu lundi une conférence de presse concernant les propos tenus par Noël Le Graët, dimanche, envers Zinédine Zidane. « C'est une faillite dans la représentation. Avec une parole en roue libre, qui flanche, parfois gravement et de manière répétée. Ce constat nous a tous choqués. Il est désormais évident, et important que le Comex de la FFF en prenne la mesure, dans un temps d'échange que je l'invite à avoir. Il faut que le Comex s'en empare, s'exprime, se positionne dessus. J'ai vraiment le souhait qu'il puisse peser de toute sa responsabilité pour remettre cette Fédération sur de bons rails. »

Oudéa-Castéra a également réagi au communiqué publié par la FFF lundi matin. « Vous avez vu les excuses présentées par Le Graët, c'était la moindre des choses. Je ne suis pas sûr que ces propos soient tout à fait rassurants, en ce qui me concerne je les trouve même inquiétants, voire assez graves, tant ils montrent probablement des possibles nouveaux épisodes où ça peut disjoncter à l'oral. Et moi, je ne veux plus de cette situation où ça disjoncte. Il nous a habitués à ces sorties de route. »

lire aussi : Le Graët à la tête de la FFF, des sorties médiatiques délicates

Lire sur L'Équipe.fr

VIDÉO - Zinedine Zidane taclé sèchement par Noël Le Graët : Mbappé et Ribéry à la rescousse de la légende des Bleus