Amélie Oudéa-Castéra se rendra au Qatar si les Bleus atteignent les quarts de finale de la Coupe du monde

Mme Oudéa-Castéra est prête à se rendre au Qatar si la France atteint les quarts de finale. (Baptiste Paquot /L'Équipe)

La ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra, se déplacera au Qatar pour la Coupe du monde (20 novembre-18 décembre) si l'équipe de France se qualifie pour les quarts de finale du tournoi.

La ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra, a indiqué ce matin sur Franceinfo qu'elle irait au Qatar si les Bleus atteignent les quarts de finale de la Coupe du monde (20 novembre - 18 décembre) : « Je me laisse encore un peu de flexibilité, mais oui si on est à un moment au niveau des quarts de finale, c'est un cap important, et mon rôle, c'est d'être aux côtés de l'équipe. »

lire aussi : Amélie Oudéa-Castera veut une FFF « exemplaire » contre les violences

Interrogée sur la présence au Qatar du président Emmanuel Macron, Amélie Oudéa-Castéra a indiqué : « Il a un agenda excessivement exigeant et trouvera de la place le jour où il jugera qu'il doit être aux côtés de l'équipe. » La ministre rencontrera les joueurs de l'équipe de France lundi prochain à Clairefontaine, camp de base des Bleus, avant leur départ mercredi pour le Qatar.

À propos des droits humains au Qatar et de l'expression laissée aux joueurs, Amélie Oudéa-Castéra a déclaré que le sélectionneur « Didier Deschamps a prononcé le mot important qui est ''liberté'' » : « Chacun des joueurs a sa conscience, sa façon de s'exprimer et il ne faut pas imposer un carcan, une attitude »

De plus, elle ne déconseille pas aux supporters homosexuels de se rendre au Qatar : « Je ne vois pas pourquoi ils en seraient privés. » Enfin, la ministre des Sports a jugé que « ce qui est important, c'est qu'on rééquilibre, qu'on parle plus du sportif » : « Cette Coupe du monde est aussi l'occasion de mettre un coup de projecteur sur ce pays (Qatar) et de continuer à pousser les feux diplomatiques pour le respect des droits humains. »

lire aussi : Toute l'actualité de la Coupe du monde 2022