En Amérique du Sud, un fútbol en perte de vitesse

·1 min de lecture

En des temps pas si lointains, une finale de Copa América opposant le Brésil à l'Argentine déchaînait toutes les passions. Des joueurs extraordinaires offrant un spectacle de tous les instants. En 2021, force est de constater que la donne a changé. L'intérêt principal de cette finale ne concernait effectivement pas directement la rivalité historique liant ces deux géants du football, mais bien la performance de Lionel Messi. Les réactions d'après-match l'ont par ailleurs confirmé, au travers d'une liesse populaire louant le premier titre du numéro 10 en sélection et omettant quelque peu une partie absolument désastreuse, point d'orgue d'une faiblesse latente sur le continent du beau jeu.

Toujours plus vieux, toujours moins forts !


Quand débutera la Coupe du monde 2022, le ballon rond fêtera les vingt ans d'abstinence sud-américaine en compétition internationale. En effet, depuis le triomphe du…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles