Amaury Pierron pour la passe de trois à Leogang

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Amaury Pierron à Leogang l'an dernier. (Red Bull Content Pool)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les finales de la 3e étape de la Coupe du monde de VTT descente se déroulent ce samedi à Leogang, en Autriche. Déjà vainqueur des deux premières étapes, le Français Amaury Pierron va tenter le triplé.

Les riders ont rendez-vous en Autriche pour la 3e étape de la Coupe du monde de VTT descente ce samedi à 12h30 (en direct sur L'Équipe live). Après l'étape de Fort William les 21 et 22 mai dernier, c'est le bikepark de Leogang qui les attend avec un parcours aussi raide que rapide et une météo qui s'annonce capricieuse, comme en Écosse il y a trois semaines.

lire aussi

L'actu du VTT

Amaury Pierron, vainqueur à Lourdes en ouverture de la saison puis à Fort William, vise une troisième victoire consécutive malgré les conditions difficiles. « Il ne fait que pleuvoir (depuis mercredi soir). Je pense que ce week-end va être compliqué, ça va bien se creuser et la piste va être très exigeante, explique Pierron, 3e de cette étape l'an passé. Je sais que j'arrive en position de leader, mais je veux surtout rester concentré sur ma préparation et donner le meilleur de moi-même. Ce serait le top de pouvoir enchaîner trois victoires consécutives, c'est l'objectif du week-end ! »

Myriam Nicole

« Je n'y ai jamais eu de très bons résultats donc j'envisage ce week-end comme un challenge »

Deuxième en Écosse, Thibault Dapréla tentera de continuer sur sa lancée. D'autant qu'il n'est pas passé loin de la gagne lors des deux dernières éditions de l'étape autrichienne. « Je me sens très bien en ce moment. J'ai fait des bons tests le week-end dernier lors de notre team camp à Schladming et la piste de Leogang est une piste que j'affectionne particulièrement », détaille Dapréla.

Deuxième au classement général de la Coupe du monde, Myriam Nicole arrive à Leogang dans de meilleures dispositions qu'à Fort William, où elle se remettait tout juste d'une commotion cérébrale. « Mon objectif est de continuer à emmagasiner de la confiance et j'ai repris de la force, donc ça laisse présager de bonnes choses, confie la Française. J'ai toujours bien aimé cette piste, elle est très technique, rapide et variée, mais je n'y ai jamais eu de très bons résultats, donc j'envisage ce week-end comme un challenge. »

lire aussi

Myriam Nicole : « Gagner les Championnats du monde et la Coupe du monde la même année, ce serait le Graal »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles