Amiens-Lille: Raquel Garrido, porte-parole de "La France Insoumise", crée la polémique sur Twitter

RMC Sport
Quelques minutes après l'incident ayant fait une trentaine de blessés lors d'Amiens-Lille, Raquel Garrido a publié un tweet qui a créé la polémique. La porte-parole de La France Insoumise a ensuite supprimé ses propos, avant de se justifier.

Amiens-Lille: Raquel Garrido, porte-parole de "La France Insoumise", crée la polémique sur Twitter

Quelques minutes après l'incident ayant fait une trentaine de blessés lors d'Amiens-Lille, Raquel Garrido a publié un tweet qui a créé la polémique. La porte-parole de La France Insoumise a ensuite supprimé ses propos, avant de se justifier.

Il n'aura fallu que quelques minutes. Juste après le grave incident survenu lors d'Amiens-Lille, qui a fait une trentaine de blessés, dont cinq graves, Raquel Garrido a publié un tweet qui a créé la polémique. "J'ai assisté ce soir au match #PSGFCGB, évènement qui coûte des millions, tandis qu'à #ASCLOSC une tribune s'effondre. Cherchez l'erreur", a publié la porte-parole de La France Insoumise.

Des propos qui ont engendré une vague d'indignation, poussant l'épouse du député Alexis Corbière à supprimer son tweet. Puis à préciser qu'elle n'était "pas invitée" par le PSG au Parc des Princes, avant de se justifier.

"J'ai sans doute surréagi"

"Bon les amis je vais supprimer mon tweet évoquant l'inégalité financière entre clubs car l'émotion est forte ce soir. Mais nous en reparlerons. On ne sait encore rien de qui est responsable. Mais j'ai passé une soirée (extraordinaire) au Parc et la nouvelle de l'accident m'a choquée.

J'ai spontanément fait le rapprochement entre le temple du foot-fric qu'est devenu le PSG et le sort terrible des supporters amiénois. J'ai sans doute surréagi en faisant d'une intuition un tweet. Pas impossible que l'effondrement soit dû à la vétusté....

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

À lire aussi