Amiens: le président Joannin voulait une annulation des descentes en Ligue 1

RMC Sport

Bernard Joannin aurait voulu que le football donne un "exemple d'humanité et de solidarité énorme". Le président de l'Amiens SC est déçu du choix de la Ligue de football professionnel de procéder en Ligue 1 à deux relégations, sur la base du classement arrêté après la 28e journée en fonction du nombre de points obtenus par match disputé. Une décision qui envoie son club, avant-dernier de l'élite, en Ligue 2 pour la saison prochaine. Selon lui, aucune descente n'aurait dû être prononcée.

"Dans ces moments, il faut changer les règles"

"J'aurais souhaité que cette saison, pour laquelle nous n'avons pas pu défendre notre place, se termine avec des montées et sans descentes", explique-t-il ce vendredi dans Rothen Régale sur RMC. Une proposition qu'il place sur le plan de l'équité sportive: "Les trois clubs qui étaient devant moi, je les avais en confrontation directe sur les dix derniers matchs et nous étions à quatre points".

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

"Dans ces moments difficiles, il faut un petit peu changer les règles, qu'on soit proches les uns des autres et ne laisser personne sur le bord de la route", estime Bernard Joannin, constatant que la crise économique engendrée par la pandémie de Covid-19 a mis "à genoux" de nombreux clubs.

Dans la foulée de l'officialisation du classement de Ligue 1, l'Olympique Lyonnais et le Toulouse FC ont d'ores et déjà annoncé qu'ils envisageaient de mener des actions en justice pour obtenir gain de cause. Quid...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi