Amiens SC - Luka Elsner : "J'attache beaucoup d'importance au contenu proposé"

Goal.com
Luka Elsner, le successeur de Christophe Pélissier sur le banc de l'Amiens SC, s'est présenté aux médias ce jeudi matin, au Stade de la Licorne.

Amiens SC - Luka Elsner : "J'attache beaucoup d'importance au contenu proposé"

Luka Elsner, le successeur de Christophe Pélissier sur le banc de l'Amiens SC, s'est présenté aux médias ce jeudi matin, au Stade de la Licorne.

Jeune coach âgé de 36 ans, le Slovène Luka Elsner a officiellement été nommé entraîneur de l'Amiens SC mercredi soir. L'ancien entraîneur de l'Union Saint-Gilloise, qui s'est engagé pour deux saisons, plus une en option, était déjà présent au Stade la Licorne ce jeudi, dans le cadre de sa présentation officielle. L'occasion pour lui de dévoiler son identité de jeu, et d'en dire plus sur ses sensations à l'approche de ce nouveau challenge. 

"Je commence mon aventure à Amiens avec un enthousiasme débordant. J'ai appris à connaitre l'équipe dirigeante ces dernières semaines et j'ai hâte de commencer ma mission. On demande souvent aux entraîneurs leur philosophie de jeu. De mon côté, je veux être capable de tout bien faire, de m'adapter aux circonstances. Le résultat est capital dans le sport de haut-niveau mais j'attache aussi beaucoup d'importance au contenu proposé", a d'abord déclaré Luka Elsner, lors de sa présentation officielle aux médias, lui qui aura la lourde tâche de succéder à Chistophe Pélisser à Amiens. 

"C'est un défi important de succéder à Christophe Pelissier"

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

"La question est légitime sur mon expérience. Mais j'ai la conviction de pouvoir réussir ce projet. Je vais m'appuyer en priorité sur le travail au quotidien et un échange approfondi avec les joueurs (...) C'est un défi important de succéder à Christophe Pelissier. Il a laissé une trace indélébile dans l'histoire du club. C'est aussi une opportunité pour moi comme il a déjà bâti un groupe de talent", a ensuite ajouté celui qui découvrire la Ligue 1 en août prochain. 

"Je pense que le groupe va rester assez stable. Cela sera un atout pour la suite. L'effectif en place a beaucoup de qualité. On va s'appuyer sur ce qui a été fait et y apporter certains ajustements (...) J'aime avoir une équipe homogène dans l'état d'esprit mais hétérogène dans les qualités de jeu. On ne peut pas avoir exclusivement vingt travailleurs et j'apprécie de posséder des profils différents dans l'effectif", a enfin terminé le technicien slovène, qui semble avoir un discours finalement assez peu éloigné de celui qui tenait son prédécesseur en la personne de Christophe Pélissier. De la continuité dans de la nouveauté, en somme. 

À lire aussi