Un an après sa finale à l'US Open, Leylah Fernandez continue d'apprendre

Leylah Fernandez est toujours en quête de perfection. (S. Boué/L'Équipe)

Finaliste en 2021, Leylah Fernandez retrouve New York et l'US Open. La Canadienne a passé l'année à progresser, mais aussi à devenir une meilleure personne, estime-t-elle. Elle affrontera Océane Dodin mardi au premier tour.

« Quel regard portez-vous sur l'année qui vient de s'écouler ?
Je suis satisfaite de la façon dont j'ai joué. Bien sûr, ce n'est pas exactement ce à quoi je m'attendais. Je pensais que tout allait se passer à la perfection. Mais je savais aussi que la route serait cahoteuse et qu'il allait falloir trouver des solutions pour traverser les moments difficiles. Cela aura été une grande expérience, très enrichissante, et pas seulement en termes de tennis. J'ai aussi beaucoup appris sur moi-même, et je continue d'ailleurs. Je sais mieux ce que j'aime faire, ce qui m'aide dans les moments difficiles. J'essaie de devenir une meilleure personne et de continuer à prendre du plaisir sur le circuit.

lire aussi

Décryptage du tableau féminin de l'US Open

Est-ce que vous avez eu l'occasion de parler avec Emma Raducanu et d'évoquer ce que vous avez accompli l'an dernier ?
On s'est déjà revues, oui, mais on ne parle pas de New York. Je pense que nous sommes dans le même état d'esprit, nous nous focalisons sur le présent, pas sur le passé. On sait ce qui s'est passé à New York, on sait. C'était bien fun, mais nous sommes maintenant concentrées sur le tournoi à venir, sur nos entraînements. Nous sommes heureuses de nous revoir, nous sommes heureuses que l'autre aille bien et on se souhaite le meilleur.

Voyez-vous un message dans votre finale de l'an dernier ?
Je crois que le message c'est que rien n'est impossible et que les rêves peuvent se réaliser. Et que cela se soit passé à New York est encore plus grand car c'est la ville où tout est possible. Le message, c'est qu'il ne faut écouter ce que les gens disent et croire en ses chances, continuer à travailler, être résiliant et continuer à repousser ses limites. Alors vos rêves se réaliseront, d'une façon ou d'une autre. C'était un scénario parfait pour Emma et moi. Nous avons pris des chemins différents, mais nous avons su traverser les épreuves. Nous avons réalisé nos rêves. »

lire aussi

L'actualité du tennis