Anderson Prestot « prêt » avant d'affronter le champion d'Europe des moyens Matteo Signani

Appartenant à la communauté des gens du voyage, Anderson Prestot a toujours vécu en caravane. (A. Réau/L'Équipe)

Anderson Prestot tentera de détrôner le champion d'Europe des moyens, l'Italien Matteo Signani, vendredi soir à Massy (Essonne). Le Français s'est notamment préparé à Dubaï, lors de l'exhibition de Floyd Mayweather, et à Cannes dans le camp d'entraînement de l'Anglais Hughie Fury.

Anderson Prestot tentera de détrôner le champion d'Europe des moyens (-72,574 kg), l'Italien Matteo Signani, vendredi soir au Centre Omnisport, à Massy (Essonne). Initialement, les deux hommes auraient dû s'y affronter le 19 mars dernier. Mais, la veille, souffrant d'un abcès dentaire, Signani déclarait forfait.

« Il était arrivé le jeudi soir, confie Mouloud Bouziane, président du club de boxe de Massy. Le lendemain, il s'est réveillé avec un abcès dentaire qui lui valait un mois d'arrêt. Le lundi précédent, il était allé chez le dentiste se faire soigner une dent, mais la gencive s'est infectée. »

Un report qui accabla Prestot : « Quand je l'ai appris, j'ai été surpris, j'ai cru à une blague. Mais mon père m'a dit qu'il ne rigolait pas. J'étais vraiment déçu, dégoûté même, d'autant que je ne savais pas si le combat allait pouvoir être reprogrammé. Bien sûr, mon père est allé vérifier que Signani était vraiment malade. Il s'est aperçu que c'était vrai : il avait la tête gonflée. »

lire aussi

La vie de voyageur d'Anderson Prestot

Signani invaincu depuis 2016

Lorsque la fédération européenne accepta un report pour le 24 juin, Prestot reprit l'entraînement. « J'ai d'abord fait dix jours à Noisy-le-Grand, chez mon entraîneur Joseph Germain. Et, lorsqu'il est parti à Dubaï avec Elhem Mekhaled, qui allait être battue par la Belge Delfine Persoon, au programme de l'exhibition de Floyd Mayweather (le 21 mai à Abu Dhabi), je l'ai rejoint. J'y ai fait une grosse préparation avec trois entraînements par jour durant dix jours. »

De retour en France, Prestot allait poursuivre sa préparation à Cannes, dans le camp monté par le poids lourd anglais Hughie Fury (cousin du champion WBC Tyson Fury), durant trois semaines.

« Je suis vraiment prêt pour Signani, affirme Prestot (31 ans, 1,84m, 24 victoires, dont 13 avant la limite, 2 défaites). C'est un très bon boxeur, d'expérience, mais je suis là pour gagner. »

lire aussi

Toute l'actualité de la boxe

Pro depuis avril 2007, Signani (43 ans, 1,78m, 31 victoires, dont 11 avant la limite, 3 nuls, 5 défaites) reste sur huit victoires, son dernier échec remontant à 2016 (défaite aux points deux juges à un contre son compatriote Emanuele Blandamura en Championnat d'Europe). En octobre 2019 en Italie, il s'emparait finalement du titre vacant en battant aux points deux juges à un le Néerlandais Gevorg Khatchikian. Depuis, il a conservé deux fois sa ceinture (au deuxième round contre Maxime Beaussire en octobre 2020 à Caen, aux points face à l'Espagnol Ruben Diaz en novembre 2021 à Rome).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles