« Andor », une série « Star Wars » pas comme les autres

CRITIQUE - « Andor », thriller d’espionnage sombre impeccablement porté par Diego Luna, ne ressemble à rien de tout ce qui a été fait auparavant dans cette franchise (et c’est tant mieux !)

Le préquel d’un préquel ! En 2016, Disney dévoilait Rogue One - A Star Wars Story, l’histoire des rebelles menés par le capitaine Cassian Andor (Diego Luna) qui ont volé les plans de l’Étoile de la mort pour les transmettre à l’Alliance rebelle. Un film qui trouvait parfaitement sa place entre les épisodes III (La Revanche des Sith) et IV (Un Nouvel Espoir) de la saga intergalactique. Andor, dont les trois premiers épisodes sur douze seront disponibles ce mercredi sur Disney+, débute cinq années avant Rogue One - A Star Wars Story. La série raconte comment Cassian Andor, toujours impeccablement incarné par Diego Luna, est devenu le capitaine héroïque vu dans le film et explore la rébellion naissante contre l’emprise croissante de l’Empire sur la galaxie. Une série Star Wars à l’atmosphère bien différente de The Mandolarian, Le Livre de Boba Fett et plus récemment la minisérie Obi-Wan Kenobi. Notre critique garantie 100 % sans divulgâchage des quatre premiers épisodes.

Andor est complètement différent de tout ce qui a été fait auparavant dans cette franchise, y compris Rogue One. « Ce que je dirais, c’est qu’Andor est la guerre des étoiles la plus ancrée que vous puissiez avoir. Elle se concentre sur les gens. Il n’y a pas de J(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Festival de la Fiction TV de La Rochelle : La fiction française serait-elle enfin devenue audacieuse ?
« The Crown » est de retour dans le Top 10 de Netflix après la mort de la reine Elisabeth II
« Les Combattantes » sur TF1 : « Faire une série d’époque était encore mieux que je ne l’avais imaginé », se réjouit Sofia Essaïdi