Andrea Dovizioso va prendre une année sabbatique en 2021

Oriol Puigdemont
·2 min de lecture

Au mois d'août, a annoncé son départ de l'équipe Ducati à la fin de la saison, sans savoir de quoi son avenir serait fait. Depuis, le pilote italien a discuté avec la plupart des marques présentes dans le championnat, qui n'avaient pour l'essentiel qu'un poste de pilote d'essais à lui proposer.

Dovizioso a ainsi été en contact avec Honda, KTM et Yamaha, avec qui il est passé très près d'une signature pour succéder à Jorge Lorenzo. Quant à la possibilité d'une place de titulaire chez Aprilia, un temps évoquée, elle ne l'a jamais séduit puisque le projet de l'équipe basée à Noale n'offre pas les garanties nécessaires à ses yeux.

Selon les informations de Motorsport.com, Andrea Dovizioso a donc décidé de ne pas piloter de MotoGP en 2021 et de se consacrer à sa passion, le motocross. Après l'arrivée du Grand Prix d'Europe, le natif de Forlì a assuré que "la flamme est encore là", évoquant cette possible reconversion en cross et confessant que l'idée de devenir essayeur ne l'avait jamais véritablement séduit, même s'il évoquait quelques jours plus tôt la possibilité d'accepter un rôle avec un grand constructeur. "À la base, les pilotes ne veulent pas devenir essayeurs, et c'est la raison pour laquelle avec mon manager on a beaucoup travaillé. On vous le dira dans les prochains jours", indiquait-il.

Lire aussi :

Dovizioso prêt à rejoindre un "constructeur important" comme essayeur Transferts MotoGP : qui pilotera où en 2021 ?

L'objectif de Dovizioso est de se maintenir en forme pour viser un retour dans le Championnat du monde de MotoGP en 2022, alors qu'il aura 36 ans, profitant de la fin des contrats de plusieurs pilotes à l'issue de la saison prochaine, même si les équipes factory de Honda, Yamaha et Suzuki affichent déjà complet jusqu'à fin 2022. KTM deviendrait ainsi sa meilleure option.

Préférant attendre quelques jours pour dévoiler sa décision, Dovizioso n'a pas voulu faire d'annonce au cours du premier week-end de Valence. Tout au long des dernières semaines, il n'a pas non plus souhaité se confier sur les raisons qui l'ont poussé à quitter la marque de Borgo Panigale après une relation de huit ans, qui l'a vu remporter 14 courses, décrocher 40 podiums et prendre la deuxième place du championnat lors des trois dernières saisons.