Andrew Jung : "Avant, je pensais surtout à être beau"

SO FOOT
·1 min de lecture

Tu viens d'inscrire, à Orléans (3-4), le premier triplé de ta carrière. Qu'est-ce qu'on fait d'un ballon de match ?
On le garde, bien au chaud ! (Rires.) Pour l'instant, il est chez moi. Je l'ai fait signer par toute l'équipe. C'est un bon souvenir, faut que ça continue... En plus, ça s'est enchaîné très rapidement, puisque j'ai marqué les trois buts en sept minutes. Si tu ajoutes à ça le scénario du match, qui est complètement dingue, c'est difficile de faire mieux. Il fallait aller chercher cette victoire, on l'a fait, c'est aussi ça l'important.

Cette saison, tu es l'un des meilleurs buteurs français toutes divisions confondues avec 21 buts marqués en 24 matchs de National 1. Tu es surpris par cette réussite ?
Surpris, non. J'étais confiant en début de saison et je suis venu à QRM pour faire ce que je fais maintenant. Je suis plutôt ambitieux et j'essaie de tout faire pour…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com