Andrew Redmayne, le héros inattendu de l'Australie

Il fallait le voir danser sur sa ligne à la manière de Guignol, cette marionnette totalement désarticulée. À la différence près qu'Andrew Redmayne aurait plutôt été manié par un vulgaire amateur que par un spécialiste du genre. Et surtout, plus important, il n'a fait rire personne ce lundi soir. Surtout pas les Péruviens, écartés du prochain Mondial grâce à un arrêt du portier australien sur l'ultime tir au but d'Alex Valera. Rien ne prédestinait pourtant celui qui avait pris place sur le banc au coup d'envoi de cette partie a devenir le successeur de Tim Cahill dans le cœur des Australiens.

Danse avec les tireurs

Alors que les dernières secondes du temps réglementaire de la prolongation s'égrainent lentement sur le tableau d'affichage, Graham Arnold se voit contraint de faire…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles