Angers-OL, les tops et flops: la 4e place avec de la réussite, mais Tolisso touché

Cinq jours avant sa demi-finale aller de Ligue Europa à Amsterdam face à l’Ajax, l’OL a eu autant de difficultés que le PSG et Monaco sur la pelouse d’Angers, en ouverture de la 35e journée de Ligue 1 (2-1). Mais si Lyon a repris la 4e place à Bordeaux, Bruno Genesio a peut-être perdu Corentin Tolisso, sorti sur blessure.

TOPS

Le duo Corentin Tolisso - Nabil Fekir

Quand il joue dans ce rôle de meneur derrière l’attaquant, Corentin Tolisso est très intéressant. Déjà auteur de 13 buts et 6 passes décisives cette saison avec l’OL, toutes compétitions confondues, ce qui en fait un des milieux de terrain les plus prolifiques de l’Hexagone, le joueur formé à Tola Vologe s’est révélé cette saison dans ce rôle de numéro 10. Pierre Mankowski l’avait testé pour la première fois avec les Espoirs à ce poste, pour un doublé de Tolisso à la clé face à l’Islande en septembre dernier. Et face à Angers, même si Lyon a beaucoup subi, les seules incursions olympiennes ont été impulsé par lui, avant sa sortie sur blessure. Concernant Nabil Fekir, ce dernier n’a eu que peu de ballons à négocier. Seulement, lorsqu’il a provoqué la faute de Thomas Mangani à l’entrée de la surface angevine, il s’est empressé de transformer le 2e tir lyonnais en but, sur coup franc. Il aurait même pu redonner de l’avance à l’OL après la réduction de l’écart d’Angers.

A lire aussi >> Lyon: Le gros casse-tête de Genesio

Angers ne pensait pas à la finale

Avant le coup d’envoi de ce match, on aurait pu imaginer une décompression des Angevins après avoir obtenu leur ticket pour la finale de la Coupe de France aux dépens de Guingamp, mardi (2-0). Cela a finalement été tout le contraire, si l’on considère...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages