Angers-OM, les tops et flops: les Marseillais passent la 5e, Payet encore décisif

LES TOPS

La rigueur défensive marseillaise

Face à la deuxième meilleure équipe du championnat à domicile avant le coup d'envoi (six victoires, un nul, une défaite), l'OM a choisi de procéder en contre. "C'était un peu voulu de notre part de leur laisser le ballon", a confirmé Morgan Sanson à la mi-temps. Les joueurs ont très bien su s'organiser défensivement. Chacun semblait savoir ce qu'il devait faire pour aider son partenaire et empêcher l'adversaire de prendre le dessus. Cette solidarité, combinée à une belle rigueur tactique dans un 4-5-1 aux lignes bien resserrées, ont globalement rendu inoffensifs les Angevins malgré leur 65% de possession. Un bémol tout de même: le bloc a paru moins stable après les nombreux changements opérés par André Villas-Boas en seconde période (sortie de Sakai à la mi-temps, retour de suspension de Gonzalez à l'heure de jeu).

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

>> Revivez la victoire de l'OM à Angers

Mandanda a lancé le match de l'OM

L'OM sait qu'il peut compter sur un dernier rempart fiable. Steve Mandanda confirme un peu plus son retour au plus haut niveau. Le gardien de 34 ans a empêché le SCO d'Angers de faire basculer la rencontre dès la 15e minute, avec une superbe parade sur une redoutable tête de Pierrick Capelle. Il n'a pas eu d'autre gros danger à gérer, mais cette intervention a permis de sauver le plan olympien.

Payet continue sur sa lancée

Avec une passe décisive sournoise sur l'ouverture du score et son...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi