Angers-PSG, les tops et flops: Di Maria flambe, Monaco ne doit pas se rater

Au terme d’un match qu’il n’aura pas totalement maitrisé, le PSG est allé s’imposer à Angers (0-2), ce vendredi, en ouverture de la 33e journée de Ligue 1. Un résultat important, obtenu par un doublé de Di Maria, qui permet aux Parisiens, deuxièmes à égalité de points, de mettre la pression à Monaco, qui recevra Dijon samedi.

TOPS

Di Maria s’est occupé de tout

Il avait des jambes et s’est montré dans la plupart des bons coups de son équipe, qu’il a en grande partie provoqué. Angel Di Maria confirme journée après journée qu’il n’est plus le fantômatique ailier qu’il était lors de la première partie de saison. Il s’est fait justice lui-même en transformant la faute qu’il avait obtenu d’un coup franc somptueux (28e), avant de soulager définitivement son équipe sur un contre express parfaitement mené par Lucas, avec la complicité de Cavani (84e). La défense du titre pour le PSG passera par la montée en régime de ses cadres… Un message parfaitement compris par Angel Di Maria, auteur de son 4e but en Ligue 1 cette saison.

A lire aussi: le film du match

Trapp était vigilant

Il le fallait. Car si Angers n’a pas marqué ce vendredi soir, il en est le premier responsable. Lorsque le SCO  a poussé, les hommes de Stéphane Moulin ont trouvé sur leur route les gants de l’Allemand. Vigilant sur une tentative culottée de Pepe (11e), l’Allemand se détend à merveille pour écarter une tête de N’Doye qui filait tout droit sous sa barre transversale (72e). Di Maria et lui auront été les grands bonhommes de la soirée pour le club de la capitale.

Paris a rempli son contrat

Non sans mal. Car outre Pastore, d’autres joueurs ont eu des difficultés sur la pelouse du stade Raymond-Kopa. On pense notamment...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages