Angers s'enfonce, Brest repris à Toulouse, Reims et Nice muets

Angers a enchaîné une 11e défaite d'affilée en Ligue 1. (AFP)

Battu par Clermont ce dimanche (1-2), Angers est plus que jamais lanterne rouge de Ligue 1 à mi-saison. Dans le même temps, Brest a concédé le nul après avoir ouvert le score à Toulouse (1-1). Le duel entre Reims et Nice a débouché sur un score vierge (0-0).

Angers coule, Clermont enchaîneDifficile de voir de la lumière à l'horizon pour Angers. Hôte de Clermont ce dimanche, le SCO a subi une nouvelle défaite (1-2), la 11e de rang en Ligue 1, et accuse désormais sept points de retard sur le premier non-relégable.

lire aussi : Le film d'Angers-Clermont

Malgré le retour de Sofiane Boufal, auteur du but de l'espoir sur un coup franc de Nabil Bentaleb (80e), les Angevins ont eu un mal fou à se montrer dangereux. Dans un match d'abord très fermé, les Clermontois ont eu le mérite de saisir leur première opportunité pour faire mal. Trouvé dans la surface, Grejohn Kyei a vu son tir dévié sur le poteau par Paul Bernardoni mais Elbasan Rashani poussait au fond à bout portant (40e).

De son côté, Angers jouait en plus de malchance lorsque la reprise de Himad Abdelli trouvait la transversale juste avant le repos (45+2). Face à un adversaire au fond du seau, Clermont a réglé l'affaire dès le retour des vestiaires grâce à une tête de Neto Borges sur un centre de Kyei (47e). Avec cette troisième victoire d'affilée, les Auvergnats confirment leur très bonne dynamique et remontent à la 8e place du classement.

Brest repris à ToulouseQuelques jours après son carton sur la pelouse d'Auxerre (5-0), Toulouse a eu plus de mal à domicile contre Brest (1-1). Après leur bon match nul contre Lille en milieu de semaine (0-0), les Brestois ont joué crânement leur chance (17 tirs) avec une première mèche allumée dès l'entame par Pierre Lees-Melou (1re).

lire aussi : Le film de Toulouse-Brest

La réponse toulousaine n'a pas traîné, mais Marco Bizot s'est d'abord interposé avant de voir la reprise de Rafael Ratao a échoué sur le poteau (3e). C'est finalement Steve Mounié qui a débloqué la partie en déviant de la tête un tir d'Hugo Magnetti après un corner mal dégagé (18e). Les hommes d'Eric Roy ont longtemps tenu leur avantage, bien aidés par quelques mauvais choix du TFC. Mais ils ont logiquement craqué après l'heure de jeu sur un tir en pleine surface de Zakaria Aboukhlal (65e). Si ce match nul confirme leur léger regain de forme, il ne leur permet pas de s'extirper de la zone rouge.

Reims et Nice dos à dosVainqueurs en milieu de semaine, Reims et Nice ne sont pas parvenus à se départager cet après-midi (0-0). L'arrêt de Kasper Schmeichel sur une tentative de Folarin Balogun dès les premières secondes (1e) annonçait un match haletant. Il n'en a rien été.

lire aussi : Le film de Reims-Nice

Toujours aussi solides mais moins tranchants dans les 30 mètres adverses, les Rémois ont dû attendre la 83e minute pour cadrer un nouveau tir, encore de Balogun et encore stoppé par le portier niçois. Avant cela, seul un tir enlevé de Junya Ito après une belle talonnade de Thomas Foket avait fait vibrer le public champenois (36e).

De leur côté, les Niçois n'ont pas proposé beaucoup plus de choses offensivement. Il y a bien eu ce tir de Gaëtan Laborde qui a fui le cadre au retour des vestiaires (48e) ou cette occasion de Nicolas Pépé repoussée par Yehvann Diouf (86e). Mais c'était trop peu pour fissurer l'arrière-garde rémoise.

lire aussi : Les résultats de la 19e journée de Ligue 1

lire aussi : Le classement de Ligue 1