Animaux : Elle recueille et soigne des hérissons pour les sauver de l’extinction

RawPixel CCO

BOULE D'EPINES - Brut, partenaire de « 20 Minutes », visite un refuge pour pensionnaires qui ne manquent pas de piquant

À Orsay, en région parisienne, Sara Stahl a fondé Les P’tits Kipik, un centre de soins pour hérissons. Elle s’y occupe d’individus blessés, malades ou simplement égarés, avant de les relâcher dans leur milieu naturel. Depuis plusieurs années, Sara constate que l’état de santé général de ces mammifères insectivores se dégrade : ils vivent moins longtemps, les portées arrivent trop tard…

« La crise climatique ne touche pas que les ours polaires ou quelques animaux emblématiques »

En cause : l’activité humaine et le dérèglement climatique : « On a supprimé toutes les haies, or ce sont des animaux qui vivent dans les haies. D’ailleurs, en anglais, leur nom est "hedgehog" donc "cochon de haie", précise Sara. En plus, énormément de pesticides ont été épandus et ont tué leurs ressources en nourriture, à savoir les insectes. Il faut bien prendre conscience que la crise climatique ne touche pas que les ours polaires ou quelques grands animaux emblématiques ! ».

NOTRE DOSSIER « ESPÈCES MENACÉES »

Afin de lutter contre ce phénomène, elle a installé dans son jardin, un centre de soins pour hérissons. Elle a également consacré un espace à leur réadaptation, pour que certains d’entre eux puissent hiberner en cette période d’hiver. « L’objectif est de soigner les hérissons qu(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Hautes-Pyrénées : Il diffusait sur Facebook ses recettes à base de hérisson, un homme et ses comparses arrêtés
Vie sauvage : Les passages routiers pour animaux se multiplient, y compris loin des autoroutes
Occitanie : Les propriétaires de jardins invités à répertorier la faune et la flore qui vivent chez eux