Les années Juventus de Gasperini

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le chemin n'est pas très long. Pour aller de Grugliasco, la ville natale de Gian Piero Gasperini, à Turin, il faut compter une vingtaine de minutes. On passe non loin du grand centre commercial Le Gru, on longe le Parco Rufini, et on traverse le Borgho San Paolo pour arriver au centre de la capitale piémontaise. Ce chemin, l'actuel coach de l'Atalanta le connaît parfaitement. Par cœur. Sa vie, sa carrière, sa progression : tout est intimement lié à Turin et à la Juventus. Pourtant, Gasperini n'a jamais porté le maillot de la Vieille Dame en Serie A, et ne s'est jamais assis sur le banc de l'équipe première. Un rendez-vous manqué ? Pas vraiment. Juste un amour d'adolescence qui ne s'est jamais transformé en mariage, et auquel on repense souvent avec nostalgie.

Premier match, premier but, puis l'oubli


Gian Piero Gasperini naît en 1958. Une année noire pour le football italien puisque, pour la première fois de son…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles