Anne Hidalgo commence à avoir très peur d’un départ du PSG

Anne Hidalgo n’y était récemment pas allée par quatre chemins concernant la volonté du PSG de racheter le Parc des princes. La position de la maire de Paris était claire : le stade historique n’était pas à vendre. Cependant, au vu des déclarations de son adjoint, il semblerait que la mairie soit prête à renégocier avec le Paris Saint-Germain.

C’est l’une des batailles que mène Nasser Al-Khelaïfi depuis de longues semaines à présent : la propriété du Parc des princes. Depuis l’arrivée de QSI en 2011, les propriétaires qataris du PSG louent seulement le stade du Paris Saint-Germain et le président Al-Khelaïfi a dernièrement fait savoir que s’il n’était pas possible de racheter le Parc, le PSG irait construire son propre stade ailleurs. En l’état, la mairie de Paris ne semble pas être prête à céder le Parc des princes au PSG au vu de la récente déclaration au Parisien de la maire Anne Hidalgo. « Très clairement, le Parc des Princes n’est pas à vendre. Et il ne sera pas vendu. C’est une position ferme et définitive. Il s’agit d’un patrimoine exceptionnel des Parisiens. Mais bien sûr qu’il faut accompagner le PSG dans son envie et son besoin de rénovation, d’augmentation de la capacité, de modernisation du Parc ».

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

«Leur faire des propositions qui les mettraient autant en confort que s’ils étaient propriétaires»

Pour autant, le PSG serait…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com