Annoncé de retour en janvier, Wijnaldum va manquer la Coupe du monde avec les Pays-Bas

Georginio Wijnaldum devrait être de retour en janvier sous le maillot de l'AS Rome. (C. Emiliano/Presse Sports)

La direction de l'AS Rome a indiqué ce vendredi espérer un retour de Georginio Wijnaldum en janvier. Victime d'une fracture du tibia droit, le milieu néerlandais va donc manquer la Coupe du monde au Qatar (20 novembre-18 décembre).

En marge du tirage au sort de la Ligue Europa, qui a placé l'AS Rome dans le groupe du Betis Séville, la direction du club italien a précisé l'indisponibilité de Georginio Wijnaldum, victime dimanche d'une fracture du tibia droit. « Je pense qu'il sera notre grand renfort de janvier. On l'avait pris pour toute la saison. Nous l'attendons en janvier », confie Tiago Pinto, directeur général des Romains, sur le site du club.

Pas d'opération mais une thérapie conservatrice

Prêté pour un an avec option d'achat par le Paris Saint-Germain, le milieu de terrain devrait être absent entre trois et quatre mois selon plusieurs médias italiens. Le Championnat d'Italie étant interrompu mi-novembre pour cause de Coupe du monde, que Wijnaldum devrait manquer, l'international néerlandais devrait faire son retour dans l'effectif romain en janvier.

Après une réflexion entre le joueur, Rome, le PSG et la sélection des Pays-Bas, la décision a été prise de ne pas opérer Wijnaldum, selon les médias italiens, mais de privilégier une thérapie conservatrice. Ils indiquent aussi qu'une nouvelle évaluation de sa jambe aura lieu dans six à huit semaines.