Anouk Vetter prend la tête de l'heptathlon avant la dernière épreuve

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Anouk Vetter. (R. Van Lonkhuijsen/Anp sport)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La Néerlandaise Anouk Vetter a pris la tête de l'heptathlon aux Mondiaux d'Eugene, lundi, après avoir terminé première de l'épreuve du lancer de javelot. La dernière épreuve du 800 m aura lieu la nuit prochaine.

Anouk Vetter n'est plus qu'à une marche du titre. Avant la dernière épreuve du concours d'heptathlon, à savoir le 800 m, la nuit prochaine (3h55, heure française), la Néerlandaise a pris lundi la tête du classement en réalisant le meilleur lancer de l'épreuve du javelot (58,29 m).

Elle déloge Nafissatou Thiam, qui occupait encore la première place du classement général après son bond de 6,56 m sur l'épreuve du saut en longueur, lors de laquelle Vetter a d'ailleurs battu son record personnel, avec une marque à 6,52 m. Les 1036 points glanés grâce à cette performance n'auront pas permis à la Belge de s'octroyer une marge suffisante pour conserver la tête après le javelot, où elle a pourtant réalisé son meilleur jet de la saison (53,01 m).

Johnson-Thompson va perdre sa couronne

Alors qu'elle comptait 83 unités d'avance avant cette sixième épreuve, la double championne olympique en titre et championne du monde en 2017 en accuse désormais 19 de retard avant le 800 m décisif (6 026 contre 6 045 pour Vetter). Pour remporter le titre, elle devra terminer son double tour de piste avec au moins 1''36 d'avance sur la Néerlandaise, vice-championne olympique à Tokyo.

Derrière, l'Américaine Anna Hall (5 741 points) a pris la troisième place virtuelle à la Polonaise Adrianna Sulek (56 66 points), grâce à sa performance au javelot, où elle a lancé quatre mètres plus loin que son adversaire directe (45,75 m contre 41,63 m), récoltant ainsi 79 points de plus.

En revanche, cette cuvée 2022 est loin d'être la meilleure pour Katarina Johnson-Thompson, championne du monde en titre de la discipline, en 2019, et seulement 8e du classement avec 5 387 points. Lundi, la Britannique a sauté 6,28 m, mais n'a pu faire mieux que 39,18 m au javelot.

lire aussi

Toute l'actualité de l'athlétisme

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles