Anthony Delon a filmé les derniers jours de sa mère Nathalie

·1 min de lecture
« J’ai filmé les trente-sept derniers jours de ma mère », explique le fils d’Alain Delon dans les colonnes de Télé Poche.
« J’ai filmé les trente-sept derniers jours de ma mère », explique le fils d’Alain Delon dans les colonnes de Télé Poche.

« Elle a sorti ses griffes, décidé de vivre jusqu?à la dernière limite? » Il y a un an, dans Paris Match, Anthony Delon rendait un bel hommage à sa mère Nathalie, décédée le 21 janvier d?un cancer du pancréas. « Une lionne dans un corps de moineau », résumait-il à sa façon, saluant notamment son « immense leçon de courage ». Et c?est ce combat face à la mort, cette dignité devant l?inéluctable, que l?on pourra prochainement découvrir à travers un documentaire très personnel qu?il a réalisé sur un peu plus d?un mois, au plus près de cette mort qui rôdait autour de sa mère.

« J?ai filmé les trente-sept derniers jours de ma mère, explique le fils d?Alain Delon dans les colonnes de Télé Poche. Il n?y a rien d?indécent ni de dérangeant. Il ne s?agit pas de montrer le processus de la maladie, mais de la montrer elle, et comment elle l?a vécue? » Il a commencé à filmer après le 15 décembre 2020, jour clé où sa mère apprend qu?elle est condamnée. Elle a alors rendez-vous avec son médecin pour faire le point, elle exige la vérité, on lui répond qu?elle peut espérer vivre encore quelques semaines, ou quelques mois, si elle accepte une intervention. « Elle n?a pas voulu, expliquait Anthony Delon dans Paris Match. On s?est levés, on s?est barrés. C?était violent. On venait de lui annoncer qu?elle allait mourir, et, elle me l?a confié après, sa première pensée avait été : ?Merde, Anthony est là, il a tout entendu !? Elle me protégeait encore une fois, comme un gosse sur [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles