Anthony Guttig (Rouen) met fin à sa carrière après sa septième commotion cérébrale

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

À la suite de sa septième commotion cérébrale, subie il y a cinq mois lors d'un entraînement, l'attaquant des Dragons de Rouen Anthony Guttig a décidé mardi de mettre un terme à sa carrière.

Anthony Guttig « ne veut pas jouer avec le feu ». À 33 ans, l'attaquant des Dragons de Rouen a annoncé ce mardi avoir fait le choix de mettre un terme à sa carrière. Une décision qui fait suite à la septième commotion cérébrale de sa vie, subie il y a cinq mois à l'entraînement. « Cette décision, je l'ai officiellement prise au moment des meetings de fin de saison, quand il a fallu faire le bilan avec Fabrice (Lhenry, l'entraîneur des Dragons) et Guy (Fournier, le manager du RHE), mais elle coulait de source. C'est la suite logique de tout ce que j'ai vécu ces derniers mois », explique le natif de Dijon à Paris Normandie.

Élu meilleur Français de Ligue Magnus la saison dernière, Guttig, qui raconte encore souffrir de symptômes de ces commotions, n'a joué que 11 matches cette saison. Dorénavant, le double champion de France (2018 et 2020) souhaite devenir coach. Il a d'ailleurs commencé sa formation il y a un an.

lire aussi

/

Toute l'actualité de la Ligue Magnus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles