Anthony Losilla, le patient allemand

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Lorsqu'il a emmené ses coéquipiers sur la pelouse de la Volkswagen Arena, samedi dernier, Anthony Losilla n'a pas caché sa satisfaction. "J'avais hâte d'y être, surtout que le public était enfin de retour dans les stades. Jouer mon premier match de Bundesliga sur le terrain de Wolfsburg, ce n'est pas si dégueu. Même si le résultat n'a pas été à la hauteur (défaite 1-0 à 10 contre 11 pendant tout le match, NDLR), le début est prometteur", explique le capitaine de Bochum, de retour dans l'élite du foot allemand onze ans après sa dernière saison. Il faut dire qu'à bientôt 36 ans (il les aura le 10 mars prochain), Anthony Losilla a préféré construire sa carrière à son rythme, en passant 14 ans en deuxième et troisième division. "Si j'avais pu, je n'aurais pas attendu aussi longtemps. Par le passé, j'ai peut-être fait des choix étranges mais je ne regrette pas aujourd'hui."

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles