Antoine Kombouaré (Nantes) : « C'est une injustice »

Antoine Kombouaré manquera le match face à Troyes, le 28 décembre. (A. Réau/L'Équipe)

Suspendu un match ferme et deux avec sursis, l'entraîneur de Nantes, Antoine Kombouaré, « respecte » cette décision « injuste » à ses yeux.

Auditionné devant la commission de discipline de la Ligue hier en début de soirée, Antoine Kombouaré est reparti sur Nantes dans la foulée. Pour ses propos critiques envers le quatrième arbitre de Nice-Nantes (1-1) le 23 octobre dernier, le coach nantais a écopé de trois matchs de suspension dont deux avec sursis.

« Je respecte la décision de la commission mais je considère que c'est une injustice, nous a confié Antoine Kombouaré. J'ai senti lors de mon audition que l'on me comprenait mais on m'a rappelé à mon devoir d'exemplarité en me disant que les arbitres étaient en difficulté. Mes propos ont sûrement été un peu forts, mais l'arbitre qui ne m'a pas dit la vérité lui n'est pas sanctionné. »

lire aussi : Toute l'actualité de la Ligue 1