Antonio Conte après le but refusé à Harry Kane lors de Tottenham-Sporting : « Une décision injuste »

Antonio Conte lors de Tottenham-Sporting, mercredi. (Andrew Couldridge./ Action images via Reuters)

Expulsé en fin de match par l'arbitre après un but refusé à Harry Kane dans le temps additionnel de Tottenham-Sporting (1-1), mercredi, l'entraîneur des Spurs Antonio Conte, a dénoncé « une décision injuste » et quitté la conférence de presse d'après-match après une seule question.

Expulsé en fin de match par l'arbitre après un but refusé à Harry Kane dans le temps additionnel, l'entraîneur de Tottenham, Antonio Conte, a dénoncé « une décision injuste » et quitté la conférence de presse d'après-match après une seule question.


lire aussi

La fiche de Tottenham-Sporting

Alors que le score était de 1-1 et qu'une victoire aurait qualifié les Spurs pour le tour suivant, Kane, après une déviation de la tête d'Emerson Royal, a trompé Antonio Adan (90+5). Mais après de longues minutes de consultation, le VAR a annulé le but pour un hors-jeu de l'avant-centre. Dans la confusion qui a suivi, l'arbitre du match, le Néerlandais Danny Makkiele a adressé un carton rouge au coach italien qui ne sera donc pas sur le banc à Marseille, le 1er novembre.

« Tout le monde est entré sur le terrain, mais c'est moi qu'il a expulsé », a commencé à répondre Conte lorsqu'on lui a demandé de raconter la fin de match houleuse et son expulsion. « Il y a des moments il faut être intelligent, il vient d'annuler un but valable parce que la déviation était faite devant Kane », et donc en retrait, a estimé l'Italien.

Conte a tout de même reconnu qu'en « première période (son équipe n'avait) pas mis assez d'intensité et le Sporting méritait de mener. Mais sur la deuxième période, je trouve qu'on méritait les trois points. Maintenant on doit attendre le dernier match à Marseille (pour savoir si on est qualifiés). Cela crée un gros dommage au club et j'espère que les responsables du club en parleront à qui de droit », a-t-il conclu avant de se lever et de quitter la salle sans prendre d'autres questions.


Hugo Lloris (gardien de Tottenham) : « Il faudra jouer avec la tête et le coeur à Marseille »