Antonio Conte (Tottenham) dithyrambique à l'égard d'Igor Tudor (OM)

Antonio Conte (Tottenham) dithyrambique à l'égard d'Igor Tudor (OM)

À la veille du match Tottenham-OM en Ligue des champions, l'entraîneur des Spurs Antonio Conte a souligné le bon travail de son ancien coéquipier à la Juventus, Igor Tudor, sur le banc marseillais.

Face à l'OM mercredi soir (21 heures), l'entraîneur de Tottenham Antonio Conte va retrouver un ancien coéquipier sur le banc adverse. En effet, Igor Tudor et l'Italien ont évolué ensemble entre 1998 et 2004 à la Juventus Turin. Alors quand il a été interrogé ce mardi à propos du technicien croate arrivé cet été à Marseille, l'ancien milieu de terrain n'a eu que des bonnes choses à dire à son égard.

« Igor est un ami et nous avons joué ensemble à la Juve de nombreuses années. C'est vraiment un bon gars, je suis très heureux de le voir sur le banc d'un club européen important, s'est-il réjoui en conférence de presse mardi. Il fait vraiment du bon boulot, il aime beaucoup travailler et son équipe a les idées très claires. Je lui souhaite le meilleur, pour lui et pour Marseille. À part pour les deux matches face à nous ! »

Lucas Moura forfait contre l'OM

Pour la première manche en Angleterre, les Spurs devront se passer de l'ancien ailier du PSG Lucas Moura, absent lors des trois derniers matches de Premier League en raison d'une inflammation à un tendon. « J'espère qu'il va se remettre très vite parce qu'on a vraiment besoin de lui devant », a ajouté Conte.

Conte enrage face au calendrier

Après avoir disputé trois matches de Premier League en sept jours (face à Nottingham, West Ham et Fulham), Tottenham va de nouveau enchaîner trois rencontres en une semaine, en commençant par l'OM mercredi pour son premier match de Ligue des champions de la saison. Face à ce calendrier, serré à cause de la Coupe du monde (20 novembre-18 décembre) - la phase de poules de C1 doit prendre fin début novembre - Antonio Conte a enragé en conférence de presse mardi.

« Honnêtement, ce calendrier est incroyable, c'est fou. Je pense que c'est la première fois dans ma carrière que j'ai vu un calendrier pareil. Comparé aux autres équipes, Tottenham a vraiment été pénalisé, on n'a pas été vernis, a lâché l'Italien. J'en ai parlé au club, on doit vraiment faire attention et en parler à la Premier League. Un jour de plus ou de moins (entre chaque match) peut complètement changer votre vie et vous pouvez perdre des points. Je crois que ce n'est pas bon pour une équipe comme Tottenham. »

lire aussi

Bailly (OM) : « Manchester United devrait éviter de favoriser les Anglais »

Lloris : «Marseille est une équipe performante et compétitive»