Apnée - Mondiaux AIDA - Apnée : la délégation française remporte dix médailles aux Mondiaux AIDA

·3 min de lecture

Les apnéistes français ont performé avec dix médailles remportées lors des Championnats du monde d'apnée AIDA, qui viennent de s'achever à Limassol (Chypre). Mention spéciale pour Marianna Gillespie et Abdelatif Alouach. Carton plein pour Marianna Gillespie À Limassol, Marianna Gillespie était engagée sur quatre épreuves lors des Championnats du monde AIDA (Association internationale pour le développement de l'apnée). La Franco-Russe en grande forme, comme en atteste son récent record de France, a magnifiquement débuté la compétition avec son troisième titre mondial, dès le premier jour de la compétition. En effectuant une descente à -92 m en poids constant bi-palmes, elle est sacrée co-championne du monde. Trois jours plus tard, Gillespie a annoncé une marque à -81 m, cinquième annonce face à ses concurrentes, mais grâce à une plongée maîtrisée dans des conditions difficiles, et en profitant des erreurs de ses adversaires, elle a décroché la médaille de bronze. Inarrêtable, Gillespie a été sacrée championne du monde deux jours plus tard en poids constant mono-palme en atteignant une profondeur de -98 m. Pour sa dernière épreuve, et malgré un report dû à des conditions météorologiques capricieuses, elle a décroché l'argent en poids constant sans palmes, en plongeant à -57 m, devancée par l'Allemande Jennifer Wendland. Pour finir en beauté, l'apnéiste française a remporté le prix Molchanova, récompensant l'athlète ayant cumulé le plus de points sur l'ensemble des disciplines. Une totale réussite pour Marianna Gillespie qui repart avec quatre médailles, en autant d'épreuves.

Alouach bien présent Abdelatif Alouach a également répondu présent en restant au contact de l'impressionnant apnéiste Russe Alexey Molchanov. Avec une plongée à -111 m et une apnée de 4 minutes et 4 secondes en poids constant bi-palmes, Alouach devient vice-champion du monde, seulement devancé par l'athlète russe. Deux jours plus tard, l'apnéiste français s'est adjugé le bronze en Immersion libre en plongeant une nouvelle fois à -111 m, l'épreuve a été remportée une nouvelle fois par Alexey Molchanov avec -118 m. Les conditions n'étaient pas favorables pour l'épreuve du poids constant sans palmes, avec de forts courants qui avaient interrompu l'épreuve féminine la veille, mais Abdelatif Alouach a réussi à accrocher la deuxième place, plongeant à -78 m. Enfin, pour la dernière épreuve, en poids constant mono-palme, le Français n'a rien pu faire face à Molchanov et son impressionnante descente à -125 m. Il rafle la deuxième place, plongeant à -109 m. Comme sa compatriote Marianna Gillespie, Abdelatif Alouach a remporté le prix Molchanova et repart également avec quatre médailles.

À noter les excellentes performances de l'ensemble de la délégation Française, qui repart avec dix médailles. Les Mondiaux CMAS en ce moment en Turquie Marianna Gillespie et Abdelatif Alouach sont d'ores et déjà en Turquie, pour disputer les Mondiaux CMAS (Confédération Mondiale des Activités Subaquatiques), qui se déroulent du 3 au 9 octobre. Une compétition qui s'annonce relevée, comme en témoigne le double record du monde féminin en poids constant bi-palmes établi jeudi par Alessia Zecchini lors de la 4e édition de la Coupe du Monde en extérieur à Kas (Turquie). L'Italienne a battu le record du monde jusque-là détenu par Alice Modolo, en plongeant à -105 m. Le lendemain, l'apnéiste Slovène Alenka Artnik a de nouveau amélioré ce record du monde en descendant à une profondeur de -106 m.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles