Appel à la grève chez Mediapro, la 16e journée de Ligue 1 menacée

Source AFP
·1 min de lecture
Les salariés de Mediapro France attendent notamment des explications de la part de Jaume Roures, patron de Mediapro.
Les salariés de Mediapro France attendent notamment des explications de la part de Jaume Roures, patron de Mediapro.

Les syndicats de Mediapro France, prestataire technique qui produit des matchs de Ligue 1, ont appelé mercredi à une grève « reconductible » dès jeudi afin d'obtenir des explications de Jaume Roures, patron de Mediapro, en passe de se retirer du marché français des droits TV.

« On a fait un appel à la grève suite à nos demandes qui sont restées sans suite pour rencontrer Jaume Roures », a déclaré à l'Agence France-Presse une source syndicale, confirmant une information du quotidien sportif L'Équipe. « Ce que l'on souhaite, c'est que l'ensemble des salariés se mobilise pour obtenir la venue de Roures, des explications claires et surtout le respect des engagements de l'employeur vis-à-vis de ses salariés », a précisé cette source.

La diffusion des 16es journées de Ligue 1 et Ligue 2 menacée

L'intersyndicale Unsa-CFDT a appelé à la grève les quelque 100 salariés de Mediapro France, censés assurer la production et la retransmission de matchs de la 16e journée de L2 vendredi et samedi, ainsi que de la 16e journée de L1 samedi et dimanche. La couverture éditoriale et rédactionnelle est assurée par une autre structure, Mediapro Sport France, qui regroupe plus de 50 salariés.

Lire aussi Crise de la Ligue 1 : Téléfoot va s'arrêter, Canal+ en embuscade

Cet appel à la grève menace directement la bonne diffusion de ces rencontres alors que la chaîne Téléfoot, diffuseur majeur de la Ligue 1 et la Ligue 2 depuis août, s'apprête à disparaître dans les prochaines semaines aprè [...] Lire la suite