Appel en vue du parquet suisse après l'acquittement de Sepp Blatter et Michel Platini

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Michel Platini pourrait devoir retourner s'expliquer devant un tribunal. (F. Faugère/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Selon « Le Monde », le parquet suisse a déposé une « annonce d'appel » du jugement rendu par le Tribunal pénal fédéral de Bellinzone, à l'égard de Sepp Blatter et Michel Platini, acquittés dans l'affaire de paiement supposé « déloyal » de 2 millions de francs suisses versés à l'ancien numéro 10 des Bleus en 2011.

C'était une possibilité, elle semble se confirmer. Dix jours après le verdict rendu en leur faveur, Sepp Blatter (86 ans), ancien président de la Fédération internationale (FIFA), et Michel Platini (67 ans), ex-patron de la Confédération européenne (UEFA), pourraient bien devoir se préparer à repasser devant un juge. Comme cela a été confirmé au Monde, le ministère public de la Confédération helvétique (MPC) a déposé « une annonce d'appel », en date du 15 juillet, pour contester l'acquittement des deux anciens dirigeants.

lire aussi

Platini ne briguera plus aucun mandat

Soupçonnés d'« escroquerie, gestion déloyale, abus de confiance, et faux dans les titres », avec comme point central de l'affaire un paiement prétendument « déloyal » de 2 millions de francs suisses effectué en 2011 à l'ancien meneur des Bleus, les deux anciens collaborateurs avaient dû répondre précisément de leurs actes pendant deux semaines, dans un procès ultra-médiatisé, avant de finalement obtenir gain de cause, « aucun délit » ne pouvant être constaté.

Confirmation attendue de l'appel dans plusieurs mois

Interrogé sur l'éventualité de faire face à un appel, Platini s'était montré offensif après le jugement : « Ils feront ce qu'ils veulent, mais moi, à leur place, après ce qu'ils ont pris dans la gueule aujourd'hui, je ne ferais pas le match retour ! Mais bon, ce n'est pas leur argent, mais celui du football, qui paye leurs avocats. » Dans quelques mois, une fois la notification du jugement reçue, le parquet suisse disposera de vingt jours pour confirmer ou non son souhait de faire appel.

lire aussi

L'affaire Michel Platini en neuf dates

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles