Après le coming-out historique de Jake Daniels, un coéquipier s‘excuse pour ses messages homophobes

Marvin Ekipeta, coéquipier de Jake Daniels, posant un genou à terre en 2021. - PA Images / Icon Sport
Marvin Ekipeta, coéquipier de Jake Daniels, posant un genou à terre en 2021. - PA Images / Icon Sport

887906353001_6306280364112

Jake Daniels (17 ans) a publiquement mardi annoncé son homosexualité. Il est devenu le premier joueur professionnel actif à faire son coming-out depuis Justin Fashuanu en 1990. Une annonce qui a fait remonter certains posts homophobes de Marvin Ekpiteta, coéquipier de Daniels à Blackpool. Selon LancsLive et le Sun, les posts du défenseur anglais indiquaient que le nombre de personnages homosexuels dans la série Hollyoaks était "dégoutant" et "ridicule". Il avait par ailleurs répondu par des émojis de mains applaudissant la loi interdisant le mariage homosexuel au Nigéria.

Ce mercredi, Ekpiteta a présenté ses excuses sur Twitter: “Je veux profondément m’excuser pour le contenu et le langage complétement inapropriés que j’ai utilisés. En tant que footballeur, j’ai été chanceux de travailler avec une grande diversité de personnes. Durant cette période, je me suis developpé en tant que personne.”

Le défenseur des Seasiders en a également profité pour apporter son soutien à son jeune coéquipier: "Hier j’étais fier de Jake et de tous ceux impliqués à Blackpool dans ce qui est un moment grandement positif pour le football. Je suis gêné par les commentaires que j’ai faits quand j’avais 17 ans, il y a une dizaine d’années, qui ne reflêtent en aucun cas les valeurs que je défends maintenant."

Avant de conclure: "Le football a besoin d’être un endroit où chacun doit pouvoir se sentir libre d’être lui-même. Je suis boulversé de ce que les commentaires que j’ai faits à 17 ans suggèrent. J’en prends toutes les responsabilités et j’en suis désolé."

La FA ouvre une enquête

Si le défenseur de 26 ans a supprimé les messages offensants de ses réseaux, la fédération anglaise de football (FA) compte ouvrir une enquête. Il pourrait être sanctionné. L’instance anglaise a fait de la défense des LGBTQ+ son principal cheval de bataille. En 2021, la FA a instauré le code de la diversité que la majorité des clubs professionnels ont signés. Depuis quelques années, la fédération anglaise s’asoccie annuelement à l’association “Football V Homophobia”, visant à inclure davantage la communauté LGBTQIA+ dans le football.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles