Après les descentes, les Super-G femmes et hommes annulés à Lenzerheide, Pinturault et Vlhova se rapprochent du sacre

Loris Belin
·1 min de lecture

La météo joue un bien vilain tour au cirque blanc. Après les descentes hommes et femmes annulées mercredi 17 mars dans la station suisse de Lenzerheide, c'est au tour des derniers Super-G de la saison d'être sabordés jeudi 18 mars par le brouillard et la neige tombée en bien plus grande quantité qu'espéré.

Dans la course au classement général de la Coupe du monde, c'est un joker de plus qui s'envole pour Marco Odermatt et un soupir de soulagement supplémentaire pour Alexis Pinturault. Avec un géant samedi 20 et un slalom dimanche 21 mars, le programme tourne désormais en la faveur du Français dans sa quête du gros Globe de cristal. Avec 1100 points au compteur, le Français possède 31 points d'avance sur le Suisse.

"Je n'ai pas envie de dire que c'est une bonne nouvelle, mais ça fait plus mes affaires à moi qu'à d'autres (...) Je m'attendais à ce que Marco prenne la tête en vitesse", a-til déclaré après cette nouvelle annulation.

Le skieur de Courchevel espérait ne pas voir son avance de 31 points fondre sur un Super-G dont Marco Odermatt compte parmi les meilleurs spécialistes...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi