Après deux prolongations, l'Allemagne vient à bout de la Lituanie à l'Eurobasket

Franz Wagner a porté l'Allemagne dans le match le plus spectaculaire de ce début d'Euro. (A. Mounic/L'Équipe)

L'Allemagne est toujours invaincue dans son Eurobasket après sa victoire après deux prolongations contre la Lituanie dimanche à Cologne (109-107). Dans une fin de match folle, le meneur remplaçant Maodo Lo a planté deux tirs primés décisifs pour venir à bout des Baltes.

Ensemble au milieu du terrain, Allemands et Lituaniens ont remercié le public de la Lanxess Arena (Cologne), qui leur a, en retour, réservé une vibrante ovation. Après une double prolongation, le plus beau match de ce début d'Eurobasket est tombé dans l'escarcelle du pays-hôte (109-107), leader du groupe B. Vaincue par la Slovénie puis l'équipe de France samedi, la Lituanie garde ses chances de qualification pour les huitièmes de finale mais elle devra battre la Hongrie puis la Bosnie-Herzégovine.

lire aussi

Groupe B : calendrier/résultats

Dennis Schröder longtemps mis en échec par la défense balte, Franz Wagner, son jeune lieutenant, a pris le relais. Une semaine après avoir fêté ses 21 ans, l'ailier d'Orlando a battu son record de points en sélections : 32 à 12/20 au tir. Wagner a donné sept points d'avance à l'Allemagne sur un panier primé à 2'30'' de la fin du match (87-80, 37e). Mais la Lituanie n'a pas baissé de pied.

Valanciunas arrache la prolongation

Monumental dimanche (34 points, 14 rebonds, 5 passes, 45 d'évaluation !), Jonas Valanciunas a provoqué deux lancers francs, rentré le premier, et après un rebond récupéré par Ignas Brazdeikis, le pivot de New Orleans a ramené son équipe à une possession (89-87, 39e). Après deux tirs ratés pour l'Allemagne, Valanciunas a fait jouer sa taille (2,11 m) pour saisir un énième rebond offensif et égaliser à sept secondes du buzzer.

1

Pour la première fois de son histoire, la Lituanie a perdu ses trois premiers matches à l'Eurobasket. Mais les Baltes sont toujours en course pour les huitièmes de finale.

Revigorés, les joueurs de Katys Maksvytis filaient vers la victoire en prolongation avant que Dennis Schröder (25 points, 10/27 au tir, 8 passes) ne convertisse un panier plus la faute de Domantas Sabonis, effaçant le fragile avantage des Baltes (96-96, 45e). Doublure du capitaine allemand, Maodo Lo a ensuite enfilé le costume de super-héros, comme face à l'équipe de France.

Le meneur de l'Alba Berlin (21 points) a planté deux tirs primés en tête de raquette pour tuer le match (109-104, 44e) et préserver l'invincibilité allemande. Lo et ses coéquipiers pourront faire un grand pas vers la première place du groupe en battant la Slovénie mardi (20h30).

Un lancer franc oublié par les arbitres

Alors que l'Allemagne menait 63-60, le trio arbitral a sifflé une faute de Maodo Lo sur Jonas Valanciunas. Furieux, le coach allemand Gordon Herbert a invectivé les officiels et reçu une faute technique. Mais la Lituanie n'a eu droit qu'à deux lancers francs : ceux obtenus (et manqués) par Valanciunas. Le troisième, consécutif à cette faute technique, a été oublié par le corps arbitral.