Après le Halo, le Shield !

Après le Halo, le Shield !

La FIA a développé dans le plus grand secret une solution alternative au Halo, le dispositif de protection à la tête qui a été testé par tous les pilotes dans le courant de la saison dernière (voir la photo ci-contre).

La solution, baptisée ‘The Shield’ en anglais (‘le Bouclier’ en français), a été présentée aux pilotes de Formule 1 cet après-midi au circuit de Shanghai durant leur traditionnel briefing du vendredi.

  • Renault va dévoiler sa F1 du futur

  • Si aucune photo n’a filtré de la réunion, le Bouclier se rapprocherait davantage de l’Aeroscreen développé et testé par Red Bull Racing l’an passé mais il serait équipé d’une vitre de protection qui s’étendrait bien plus loin vers le museau de la monoplace que l’Aeroscreen.

    A la sortie du briefing des pilotes, les opinions étaient pour le moins partagées.

    "Je ne sais pas quoi en penser, a réagi Kevin Magnussen. Je préfèrerais ne rien avoir. J’aime ce que nous avons pour le moment. D’autant plus que je pense que le Bouclier poserait des problèmes de visibilité en cas de pluie."

    "Il y a deux camps parmi les pilotes de Formule 1 : ceux qui veulent avoir le Halo le plus vite possible en F1 et ceux qui ne veulent rien avoir", a poursuivi Romain Grosjean.

    "Personnellement, je suis contre le Bouclier, l’Aeroscreen et le Halo. La Formule 1 est enfin redevenue ce qu’elle devrait être, avec des voitures vraiment chouettes et agressives, et je ne veux rien mettre qui puisse détruire ce que nous venons juste de construire."

  • Vidéo : quand Räikkönen cloue le bec d’un journaliste

  • La FIA souhaite toujours introduire un dispositif de protection à la tête – qu’il s’agisse du Halo, de l’Aeroscreen ou du Bouclier – à partir de la saison 2018.

    Découvrez les girlfriends des pilotes de Formule 1 dans notre galerie en cliquant ici.

    Suivez l’actu F1 en temps réel avec F1i sur Facebook et Twitter


    Retrouvez cet article sur F1i.com

    En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages