Après l’équipe de France, c’est encore râpé pour Zidane

L’équipe de France a filé sous le nez de Zinedine Zidane puisque le contrat de Didier Deschamps a été prolongé par la FFF jusqu’à l’été 2026. De quoi pousser Zidane à s’interroger sur son avenir et à ouvrir la porte au football italien. Cependant, Antonio Conte lui ferait d’ores et déjà de l’ombre pour la Juventus.

Zinedine Zidane pourrait-il retrouver un banc de touche dès 2023 ? Sans club depuis son départ du Real Madrid en mai 2021, Zidane attendait l’équipe de France et avait exprimé sa volonté de prendre les rênes des Bleus au cours d’une interview accordée à L’Équipe en juin dernier en l’honneur de ses 50 ans. Finalement, après le Mondial au Qatar, la Fédération française de football a pris la décision de prolonger le contrat de Didier Deschamps jusqu’en juin 2026.

«L’Italie ou l’Allemagne, pourquoi pas»

De quoi pousser Zinedine Zidane à étudier chacune des offres qu’il recevra courant 2023 selon Defensa Central. Et ce n’est pas son biographe et journaliste Frédéric Hermel, qui est au passage son ami, qui affirmera le contraire. D’après ses propos à l’After Foot, Zidane veut reprendre du service. « Je peux vous assurer que Zidane est sur le marché, que Zidane a très envie d’entraîner. (...) Il a envie d’entraîner. Zizou m’a toujours dit que l’Angleterre ne l’intéressait pas. Par contre, l’Italie ou l’Allemagne, pourquoi pas ».

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com