Après l'Open d'Australie, Novak Djokovic pourrait ne pas pouvoir jouer à l'US Open

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Nouvelle désillusion pour Novak Djokovic ? (P. Lahalle/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Si les conditions d'accueil des ressortissants étrangers aux États-Unis n'évoluent pas d'ici quelques semaines, Novak Djokovic pourrait ne pas pouvoir entrer sur le territoire s'il n'est pas vacciné, et donc manquer l'US Open (29 août-11 septembre).

Alors que la Fédération de tennis américaine (USTA) a annoncé mardi que les joueurs russes et biélorusses pourront participer au prochain US Open (29 août-11 septembre), en s'alignant sous bannière neutre, Novak Djokovic pourrait, lui, ne pas être en mesure de participer au dernier Grand Chelem de la saison.

Si les États-Unis ont mis récemment fin à l'obligation pour les voyageurs vaccinés de présenter un test négatif avant d'embarquer en direction du pays, l'obligation d'un certificat de vaccination complet est, elle, toujours maintenue.

Et selon les informations du journal britannique The Telegraph, les pouvoirs publics américains n'ont pas l'intention d'alléger les conditions d'accès au territoire. Le Serbe pourrait ainsi manquer un deuxième tournoi majeur cette saison, lui qui s'était déjà vu annuler son visa à l'aube du dernier Open d'Australie.

lire aussi

Toute l'actualité du tennis

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles