Après l'UBB, enfin un club pour Urios ?

Limogé en novembre dernier de son poste d’entraîneur de l’Union Bordeaux Bègles, Christophe Urios traversait une période difficile. Le champion de France de Top 14 en 2018 avec Castres est à la recherche d’un nouveau club, et la situation pourrait rapidement se décanter pour l’ancien talonneur castrais de 57 ans.

Christophe Urios pourrait bien rebondir trois mois seulement après son licenciement. En grande difficulté cette saison, un club historique du championnat de France de Top 14 devrait se séparer rapidement de son coach, et le nom de Christophe Urios revient régulièrement.

Fin de l’aventure pour l’entraîneur de Clermont ?

Pointant à une inquiétante dixième place en Top 14, l’ASM Clermont-Auvergne devrait se séparer dans les prochains jours de Jono Gibbes. L’entraîneur néo-zélandais est sur la sellette depuis quelques jours, notamment après la très lourde défaite subie à domicile face à Leicester vendredi soir (29-44), lors du troisième tour de la Champions Cup. Depuis plus d’un an, Jono Gibbes affiche un ratio de 44% de victoires, insuffisant pour un club historique et ambitieux. Début janvier, le club avait même remercié son entraîneur historique de l’attaque clermontoise, Xavier Sadourny, présent depuis 10 ans et dont le message ne passait plus auprès des joueurs.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Urios en pôle

Les dirigeants de Clermont s’activent d’ores et déjà…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com