Après le match nul face à Nice, Reims a déposé une réserve contre Bessière encore sous contrat avec le RC Lens

Laurent Bessière (ici sous les couleurs du RC Lens) était présent sur la feuille de match du côté de Nice face à Reims alors que son préavis ne s'achève que le 22 février 2023 avec le club artésien. (E. Garnier/L'Équipe)

INFO L'ÉQUIPE. Le Stade de Reims a déposé une réserve à l'issue de son nul ce dimanche face à Nice (0-0).

Le Stade de Reims a déposé une réserve à l'issue de son nul face à Nice (0-0), hier. Ce qui a provoqué l'ire des dirigeants du Gym. En cause, la présence sur la feuille de match, de manière manuscrite, de Laurent Bessière, l'ancien responsable de la performance à... Reims et qui occupait le même poste à Lens depuis juin 2020.

Selon les dirigeants artésiens, son préavis s'achevait ce 22 février avant son départ « officiel » pour l'OGC Nice, recruté par le nouveau directeur sportif, Florian Ghisolfi. Lui-même parti de Lens début octobre dernier. Laurent Bessière était déjà sur le banc de Nice contre Le Puy (N, 0-1, 7 janvier, 32e de finale Coupe de France) et Montpellier (6-1, 11 janvier). Mais, sur le serveur numérique de la LFP, le Stade de Reims dit ne pas avoir trouvé sa trace au sein du staff de Nice.

Bessière a rompu son contrat de manière unilatérale avec le RC Lens le 2 janvier. Ce que les dirigeants sang et or contestent fermement. L'intéressé s'appuie sur son absence du stage de préparation à partir du 28 novembre au matin à Marbella (ESP) et sur l'interdiction qui lui était faite de fréquenter l'effectif pro et son cantonnement dans un bureau du premier étage à La Gaillette, le centre d'entraînement de Lens, pour justifier de sa rupture de contrat.

lire aussi : Les tops-flops de Reims-Nice : Todibo omniprésent, Van Bergen discret