Après le PSG, le Qatar se lance dans un projet révolutionnaire

Après le PSG, le Qatar poursuit sa politique d'investissement dans le football. QSI souhaiterait investir au sein d'un grand club anglais, mais aussi de s'implanter en Amérique du Sud. Président du club parisien, Nasser Al-Khelaïfi serait pleinement impliqué dans ce dossier et aurait récemment rencontré le président de Tottenham, Daniel Lévy.

Présent depuis 2011 au PSG, le Qatar avait fait un point sur son avenir dans la capitale française avant la dernière Coupe du monde. « Comme je l'ai dit, nous avons différentes offres de rachat. C'est une bonne affaire, une affaire fantastique. Une offre de rachat de 4 milliards ? Plus de 4 milliards, bien sûr. Mais nous n'allons pas vendre le club. Mais pourquoi pas un petit pourcentage du club. Nous réfléchissons à différentes offres en fait » avait déclaré Nasser Al-Khelaïfi. Mais le président du PSG a omis de préciser que son pays voulait continuer à investir, notamment en Premier League.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Le Qatar veut investir en Premier League

Après être entré dans le capital du Sporting Braga, le Qatar souhaiterait une participation minoritaire au sein d'un gros club anglais. Récemment, Nasser Al-Khelaïfi se serait entretenu avec Daniel Lévy, président de Tottenham. D'autres rumeurs faisaient état de négociations avec Liverpool. Mais à en croire le journaliste de CBS Sports, Ben Jacobs, il n'y aurait rien…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com