Après sa suspension, Barton se confie sur sa "dépendance au jeu"

Suspendu 18 mois pour avoir parié sur plus de 1200 matchs de football, Joey Barton s'est expliqué dans un long communiqué. Le joueur de Burnley, qui tacle la Fédération anglaise, avoue qu'il est dépendant aux paris sportifs.

Joey Barton est à nouveau dans la tourmente. Mais cette-fois, cela a eu raison de sa carrière footballistique. Suspendu 18 mois par la Fédération anglaise de football pour avoir parié près de 1260 fois sur des matchs de football, le milieu de terrain de Burnley (34 ans) est contraint à "une retraite anticipée", comme il l'a confié dans un long communiqué. L'ancien joueur de l'OM, qui va quand même faire appel de sa sanction, a avoué qu'il était dépendant au jeu.

A lire aussi >> Joey Barton suspendu 18 mois pour des paris

"J'ai fourni à la FA un certificat médical"

"J'accepte le fait que j'ai enfreint les règles des footballeurs professionnels, mais je pense que la peine est plus lourde qu'elle aurait pu être pour d'autres joueurs moins controversés, explique-t-il. J'ai lutté contre la dépendance au jeu et j'ai fourni à la FA un certificat médical à propos de mon problème. Je suis déçu que cela n'ait pas été pris en considération. Je pense que si la FA est vraiment sérieuse pour s'attaquer à la culture du jeu dans le football, elle doit regarder sa propre dépendance aux entreprises de jeu, leur rôle dans le football et les retransmissions sportives, plutôt que de blâmer les joueurs qui font un pari."

"Un environnement où le pari faisait, et fait encore partie de la culture"

"Je ne suis pas le seul dans le football à avoir un problème avec les jeux, poursuit Barton. J’ai grandi...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages